• L'Onde Cristalline

Voyage chamanique | Comment faire un voyage chamanique ? Tambour, Méditation, Initiation et Dangers

Dans cet article sur le voyage chamanique, nous allons voir comment faire un voyage chamanique et surtout pourquoi le faire, s’il faut faire un voyage chamanique seul ou accompagné et comment éviter les dangers du voyage chamanique au tambour.

Je vous détaille les bases à avoir pour arriver à faire un voyage au tambour ou avec la méditation.

Je vous parle aussi des différences entre le voyage chamanique traditionnel et moderne (ou occidental).

voyage chamanique

Découvrez le voyage chamanique avec cet article !


🧙‍♀️Je vous raconte des anecdotes sur mon initiation au chamanisme durant laquelle j’ai découvert les mondes invisibles (du haut, du milieu et du bas) en suivant mes guides spirituels par télépathie pendant plus de 10 ans.

🧙‍♀️Vous verrez que la réussite de votre voyage de chaman dépend de l'intention qui est primordiale lors de la pratique de rituels chamaniques, mais aussi des techniques chamaniques de l imagination et de la médiumnité car il est important de voir et ressentir en voyage comme dans le monde physique.

🧙‍♀️J’insiste aussi sur la protection pour éviter les nombreux dangers des voyages chamaniques (se percher, se faire posséder, se perdre…).

🧙‍♀️Je vous explique pourquoi un voyage chamanique au tambour permet (parfois) de rentrer dans la transe avec la vibration sonore et d’ouvrir des portes sur les mondes invisibles.

🧙‍♀️Vous verrez à quoi servent la transe et le voyage selon le monde exploré avec vos alliés (voyage chamanique danger
si vous n'avez pas vos alliés!).

🧙‍♀️Je vous donne aussi des clés pour savoir quoi faire pendant un voyage chamanique car voyager dans l invisible ne doit pas s’improviser comme du tourisme mais être préparé à l’avance, surtout pour avoir les bonnes énergies lors de la sortie du corps et pour trouver efficacement les solutions à vos problématiques.

🧙‍♀️Enfin, je vous transmets comment tester le voyage chamanique et comment trouver la bonne formation au voyage chamanique en France ou à distance (Paris ou autres villes, pays francophones).

Mais avant, je vous offre mon roman initiatique sur le chamanisme en version brochée juste ici (avec le pack audio+numérique pour faire vos exercices initiatiques plus facilement). Recevez votre livre offert sous 1 semaine.
livre voyage chamanique

Vous voulez tout savoir sur le Voyage chamanique ?

Lisez cet article en entier pour savoir comment faire un voyage chamanique réussi : découvrez maintenant la transe, le néo chamanisme, les alliés et animaux totems, l'auto guérison, le Voyage chamanique Tambour ou Méditation chamanique...

🎁 Vous aurez aussi une Mega Promo sur la Formation Voyage Chamanique et Initiation au chamanisme sur 2 ans
🎁 Regardez aussi la formation offerte de 2h30 pour progresser avec tous vos dons psychiques et passez le quizz pour tester vos dons de chaman juste ici !

Le voyage chamanique c’est quoi ?


Le voyage chamanique fait partie des pratiques ancestrales présentes depuis des dizaines de millénaires sur tous les continents. Les peuples premiers utilisaient ces techniques chamaniques pour explorer et communiquer avec les mondes visibles et invisibles. Le voyage chamanique sert à franchir les portes des mondes invisibles ou subtils, grâce à un état de conscience modifié qui permet de se relier avec les pouvoirs de notre âme et de nos guides spirituels.

Le voyage chamanique guidé ne s’improvise donc pas : il faut déjà savoir se relier aux guides et alliés ! Ensuite il faut canaliser les messages et énergies du guide afin de sortir de notre corps physique. Une part de notre conscience sort donc et va aller en exploration dans d’autres lieux ou d’autres temps, toujours accompagnée et protégée par le ou les alliés !


Le voyage chamanique transmet aussi une énergie subtile qui va changer le niveau vibratoire de la personne qui le pratique, ce qui peut activer les capacités à faire des prises de consciences ou encore les capacités d’auto guérison.


Le chaman cherche à découvrir lors de son voyage soit une exploration de l’inconscient (une des réalités invisibles) soit une exploration des 3 mondes subtils. Ces voyages vont donner des clés pour comprendre certaines peurs, blocages ou autres problématiques, sur soi ou sur le « client ».

Le voyage relie le chaman aux autres consciences, guides, dévas, divinités, esprits ou entités qui vivent dans ces mondes invisibles.


voyage monde invisible

Le voyage demande d’accéder à un état modifié de conscience, qui s’obtient par exemple à travers les méditations guidées qui vous accompagnent dans les formations de l’Onde Cristalline.

Il est possible de faire un voyage chamanique au son du tambour ou avec des plantes psychotropes (qui sont pour ces dernières formellement interdites dans la pratique du chamanisme avec l’Onde Cristalline, d’une part car ce sont des dangers réels pour la santé –addiction et intoxication notamment - et d’autres part car elles sont inadaptées pour une pratique saine, sécurisée et facile avec les guides spirituels). C’est la plante psychotrope qui contrôle et plus votre âme et vos guides.


Le voyage chamanique seul est possible quand vous maîtrisez la protection, l’ancrage, l’invocation de vos guides et que vous arrivez à partir en transe seul. Cela demande une bonne gestion du mental et de savoir ouvrir et fermer seul son troisième œil. Mais le plus difficile en solo est de savoir revenir seul de son voyage chamanique, car la tentation est grande de rester « perché » pour les débutants qui n’ont pas encore expérimenté l’intensité du voyage hors du corps et découvert les merveilles des autres mondes. En comparaison, la Terre et le corps physiques sont très denses !!


Le tambour sacré, quant à lui, n’est pas indispensable pour se relier au battement de cœur de la terre mère mais peut être une aide pour les débutants dont le mental ne cède pas facilement à l’état de transe. A savoir, c’est plutôt une béquille qu’une aide, car si le mental n’est pas discipliné et que votre entrée en transe dépend toujours d’une intervention extérieure, vous ne pourrez jamais progresser en chamanisme.

Encore une fois, je préfère la pratique du voyage chamanique sans tambour afin d’accéder facilement, à tout instant et seul avec ses guides aux différents mondes subtils qui nous entourent.


tambour chamanisme

Le voyage chamanique est selon moi un outil crucial, qu’il se fasse seul, accompagné ou en groupe ! Il peut faire évoluer les consciences et aide à se reconnecter à sa vraie Nature, à la Terre Mère.

Il est essentiel à une ère où le changement climatique et les enjeux de civilisation rendent nécessaire une évolution rapide vers la spiritualité et l’écologie !



Définition du chamanisme


Le chamanisme se rapproche autant d’une philosophie de vie que d’une religion animiste, d’un ensemble de rituels que d’une tradition ancestrale. Avec le néo chamanisme, il continue d’évoluer, de s’adapter car les guides et les esprits continuent de contacter les humains, même dans le monde moderne et les grandes cités !

Sans se résumer à cela, le chamanisme doit selon moi être vu comme une pratique qui permet de se relier à Soi, au Tout (univers et toutes les consciences qu’il englobe dans le visible et l’invisible) afin de voyager dans ces mondes et de communiquer avec les êtres qui les peuplent, tout en tirant des enseignements sur la vie et sur notre mission de vie.

Le but du chaman est de s’incarner pleinement dans le présent, sur la Terre, avec du sens … en occupant sa vraie place et en aidant les autres dans sa communauté.


Le chaman est inscrit dans plusieurs axes :

✨ tellurique et cosmique (car c’est une âme qui s’incarne dans la matière en se reliant aux guides célestes)

✨ yin et yang (car l’action et l’intuition doivent coopérer)

✨ et enfin entre Soi et les Autres (car le chaman, si c’est sa mission, en fera un métier afin de venir en aide, transmettre des enseignements…) : il ne fait pas ça en loisir ou seul dans une grotte


initiation de groupe au chamanisme


Il existe plusieurs traditions, lignées, origines du chamanisme !


Le chamanisme Celte en Europe, le chamanisme sibérien, le chamanisme amérindien, le chamanisme indien… Selon la tradition et la géographie : ce sont la culture et la cosmologie qui changent, mais aussi les parures, les rituels et les outils … Cependant le but ultime reste la communication avec les mondes invisibles pour apporter des résolutions de problématiques à une communauté dans le monde visible. C’est l’aspect constant de la mission du chaman.


Dans le chamanisme à tambour, la transe et le voyage sont induits et guidés par un tambour sacré. Le tambour doit être fabriqué par le chaman lui-même, en communiquant avec les esprits des arbres, des animaux et de la nature qui sont reliés aux matériaux utilisés pour la fabrication du tambour (peau, bois…).

Il n’est pas question d’utiliser de mauvais matériaux et encore moins de forcer les esprits à travailler avec le chaman !

Le rituel de co-création est puissant s’il est fait en respectant les lois du libre arbitre, car l’esprit d’un animal ou d’une plante n’est pas obligé de se soumettre, ce serait inapproprié. Il faut que toutes les consciences et dévas impliqués soient dans leur mission de vie eux aussi pour permettre de travailler ensemble avec le chaman.


chaman et esprits des arbres

Le chamanisme à psychotropes, celui que j’interdis formellement à mes élèves, demande d’ingérer des substances (en général toxiques) pour « rentrer en transe ».

Autant dire que c’est prendre un raccourci pour se booster sans en avoir encore les capacités. Sans oublier les dangers psychiques et physiologiques que ces prises de drogues comportent.

Si l’âme et les guides spirituels n’ont pas donné un accès à l’invisible, inutile de tricher en ouvrant les portes au hasard et sans les guides !!

Il faut savoir que les plantes psychotropes prennent le contrôle du voyage, vous n’êtes donc plus en conscience avec vos guides et votre âme !


Les plantes ont des dévas puissants, elles peuvent prendre possession du débutant, induisant alors une dépendance aux substances !


Les portes s’ouvrent toujours au niveau vibratoire de la personne : sans les guides spirituels et sans la préparation de plusieurs mois pour augmenter le taux vibratoire, la personne qui ouvre une porte va arriver dans le bas astral, le monde des entités et parasites.


augmenter le taux vibratoire avant un voyage chamanique

Un ancien client du magasin bio où je travaillais il y a des années a ouvert ce type de porte sur la dimension des démons, après avoir été possédé, il a tué son frère. Il avait utilisé des psychotropes à plusieurs reprises et était depuis ces voyages tout le temps possédé par plusieurs démons ! La médecine est d’ailleurs impuissante, et le traitement consiste à médicaliser la personne et la laisser toute sa vie en hôpital psychiatrique. Il y a donc bien un danger réel à faire n’importe quoi en chamanisme.


La simple utilisation du tambour ne suffit pas pour se connecter aux mondes invisibles. Le tambour est une aide pour ouvrir les perceptions en passant dans un état modifié de conscience, mais il agit plutôt comme une béquille si vous ne savez pas marcher ! En effet, le mental ne va pas toujours se discipliner avec un son de tambour et vous n’aurez pas, juste en écoutant un tambour, les compétences nécessaires et des protections suffisantes.


En effet, l’état modifié de conscience demande de bien se protéger, de s’ancrer, de maîtriser les interventions du mental, de gérer les doutes, de visualiser…. Et de savoir où vous allez, avec quels guides vous travaillez, dans quelle intention vous faites le voyage !


Ecouter de la musique classique ne vous transforme pas en Mozart… écouter un morceau de musique tambour voyage chamanique ne fait pas de vous un chaman !! Je vois trop souvent cette erreur dans les festivals de néo-chamanisme !!



Le chaman vs le pratiquant en chamanisme : définitions


Le chaman est désigné, choisi par les esprits, c’est sa mission de vie d’aider les autres avec ses dons et l’aide de ses alliés. Il en a fait un métier.

Celui qui pratique le chamanisme peut l’utiliser pour lui-même, comme outil de connaissance de soi, ou comme loisir pour son bien-être. Un certain nombre de rituel chamanique sont accessibles même si on n’est pas un chaman de métier !

Les rituels de protection avec la sauge peuvent servir pour tous les thérapeutes ou personnes en contact avec le public.



protection avec la sauge


Comment se pratique le chamanisme pour voyager dans l invisible techniques chamaniques de l imagination


La rencontre des esprits se fait dans les différents mondes subtils, lors de l’état de transe.

Elle peut aider à révéler votre potentiel, connecter votre essence, trouver vos forces et qualités, recevoir des réponses à vos questions.

C’est une pratique quotidienne du chamanisme qui permet de progresser et d’intégrer… une fois par semaine, c’est déjà limite, moins souvent et ça ne sert à rien !


rituel voyage chamanique

La pratique du chamanisme consiste à faire des cérémonies ou des rituels, des voyages chamaniques ou autres qui vont être suggérés par vos guides au fur et à mesure de votre cheminement spirituel.


Inutile de vouloir accélérer le rythme : il est décidé par votre âme avant votre incarnation !


Il est aussi peu recommandé de traîner les pieds et hésiter car si vous ne faites pas votre mission de vie, vous allez éprouver des émotions désagréables.


Il faut suivre le bon rythme aligné pour vous, dans le moment présent, en écoutant les conseils des guides avec par exemple la divination et les oracles ou le channeling. Ils complètent bien le voyage chamanique.



Des origines du chamanisme au voyage chamanique moderne : mongolie chamanisme voyage



Les données d'archéologie et d'ethnographie font remonter le chamanisme à l’origine de l’humanité. Il existait déjà il y a vingt à trente mille ans.

A l’époque, l’utilité du chamanisme ancestral était surtout en lien avec la nature : trouver la nourriture, l’eau, l’espace pour installer un camp ou encore se soigner par les plantes et les énergies.

Aujourd'hui, le chamanisme de Mongolie fait beaucoup parler de lui comme étant celui d'origine, mais il y a en fait des traditions chamaniques sur tous les continents. Je n'ai pas été formée dans le voyage initiatique chamanique de Mongolie et mes guides ne m'ont pas poussée vers cette tradition. En revanche, j'ai vécu pendant 3 ans comme nomade et durant ce parcours j'ai testé plusieurs fois le voyage tambour chamanique !


voyage chamanique et écologie

Je trouve que son impact écologique, spirituel et surtout son potentiel pour aider en développement personnel et dans la quête d’un sens profond à la vie sont des atouts qui mettent le voyage chamanique sur le devant de la scène.

A condition de le pratiquer sans psychotropes, de chez vous, au quotidien, car un chamanisme « touristique » ou de « loisir » ne vous aidera pas à rester dans le flow 365 jours par an !!

Vos guides vous donneront les messages au jour le jour, dans le moment présent, donc pour incarner votre mission de vie, vous devrez vous connecter avec eux tous les jours (et pas seulement pendant un stage en Amazonie). Pensez bien à avoir un carnet de voyage chamanique.




Les 3 mondes du chaman


Le chaman cherche à aller dans un de ces 3 mondes, afin de trouver des réponses à ces questions, d’harmoniser les énergies, de transmuter les blocages… Chaque monde a ses spécificités et ses utilisations concrètes.


Le chaman ne fait pas de « tourisme » ou de voyage « par curiosité ». Il est envoyé sur demande de son âme et de ses guides et alliés pour recevoir des enseignements ou pour harmoniser les énergies bloquées dans d’autres temps ou espaces.


Le monde du Bas est vraiment le monde pour travailler sur soi car il permet de se connecter avec les blocages, les peurs, les entités, les brèches de l’aura ou les problèmes des chakras. Il comprend notamment la dimension du bas astral, lieu des entités et parasites énergétiques.

Il englobe aussi notre monde de l’inconscient et permet de plonger en Soi chercher des nœuds anciens, dans cette vie ou dans d’autres vies (précédentes incarnations / vies antérieures). Il est efficace pour libérer les énergies et archétypes piégés dans des vies antérieures.

Il sert aussi à rechercher ce qui est enfoui dans les mémoires des lignées (les blocages des ancêtres).

Il permet de découvrir des symboles en travaillant avec les guides ou encore avec les animaux totems.

Je trouve que c’est le plus transformateur et aussi le plus dangereux car d’une part il est possible de créer des mémoires en les inventant (on peut donc inventer un viol dans une vie si on tombe sur le mauvais thérapeute) et d’autres part il est possible de se faire posséder dans le bas astral si la personne a des brèches dans l’aura, un mauvais ancrage ou une connexion insuffisante avec son corps physique.


voyage chamanique monde du bas

Les guides spirituels sont les inspirateurs du voyage ! Il faut voyager dans le monde du Haut, monde céleste ou monde cosmique pour aller à leur rencontre. On y trouve les anges, archanges, maîtres, famille d’âmes ou encore les âmes groupes des plantes ou des animaux. Ils peuvent répondre à toutes les questions, faire des soins, incorporer leurs énergies en nous, enseigner, guider dans le respect des lois du libre arbitre.

Attention, les guides doivent être connus et reconnus, appelés avec précision pour tout voyage et il ne faut pas se faire manipuler par des entités.

Devenir médium et pratiquer vision et télépathie sont donc un pré requis indispensable pour la rencontre des guides (je les enseigne en première année de formation).


voyage chamanique monde du haut

Les esprits du monde du Milieu sont ceux qui partagent la vie sur Terre avec nous, dans les plans physiques ou subtils. Leur incarnation est liée à la Terre, elle peut se faire dans la dimension matière (comme l’humain) ou dans la dimension énergie uniquement (comme les fées, elfes…).

La réalité spirituelle liée à notre réalité matérielle permet d’abriter une infinité de familles d’esprits de la nature. On y trouve notamment les esprits des plantes, animaux, cristaux et autres esprits de la nature et des éléments ou encore les gardiens des lieux !

Pensez aux offrandes pour négocier avec eux : leur venue lors d’une cérémonie n’est pas systématique comme avec notre âme !


voyage chamanique monde du milieu

Travailler avec les esprits de la nature est l’idéal pour co-créer un jardin ou un écolieu, comprendre des lois de la vie, comprendre la vie sur terre et l’écologie, trouver sa mission de vie…

Ce monde est aussi dangereux que les autres si vous ne savez pas vous protéger et identifier les vibrations de chaque esprit avec précision grâce au clair ressenti. Les entités du bas astral peuvent se faire passer pour des licornes sans problèmes si vous n’avez ni clairvoyance, ni clair ressenti !

Il s’agit des cours avancés de la première année de formation en médiumnité et chamanisme.



Comment accéder aux 3 mondes du chaman ?


Le voyage chamanique permet de projeter une partie de votre conscience dans un des mondes, avec l’accord de votre guide (l’accord portera sur l’utilité de ce voyage, votre sécurité et votre niveau actuel de pratique ainsi que votre niveau vibratoire).


Pour y voir pendant le voyage, il faut que le mental accepte de décoder les énergies qu’il rencontre avec le troisième œil ouvert. Le mental doit donc éviter de dormir, de douter ou d’inventer !

Le troisième œil doit être ouvert, ce qui demande l’ouverture de tous les chakras, une bonne protection, un bon ancrage et un taux vibratoire élevé.

Sinon, votre âme n’est pas connectée avec vous et vous ne bénéficiez pas de l’usage de ses sens subtils et autres capacités extrasensorielles. Vous restez dans le mental.

Un taux vibratoire bas risque de vous connecter avec ce qui entre en résonance avec vous dans le bas astral. Vous serez trop loin des mondes cosmiques pour vous y rendre.

Un voyage chamanique sans soins énergétiques et travail préalable sur soi est donc très risqué (rien voir car le 3ème œil est fermé, prendre une entité, se perdre car on ne suit pas un guide…) !!


ouverture troisième oeil chaman

Une fois que le troisième œil s’ouvre, vous avez alors accès aux 5 sens subtils : clairvoyance, clairaudience, clair olfaction, clair gustatif et clair ressenti : ces capacités du 3ème œil sont les 5 sens que vous allez activer lors du voyage chamanique, pour voir, entendre, ressentir ce qui se passe pour votre conscience en voyage dans un autre monde !!


C’est pour ça que je disais que le tambour est une béquille car le son seul n’est pas en mesure d’activer la protection ou le troisième œil… le plus souvent, sans ces bases, vous êtes juste en train de rêver ou d’imaginer avec le mental sans voyager en conscience dans les mondes subtils. Beaucoup de débutants ne voient rien lors d’un voyage au tambour (comme quand on ferme les yeux : on est juste dans le noir).



Comment se protéger en voyage chamanique ?


La protection lors du voyage chamanique doit comprendre à la fois le lieu de pratique, votre corps physique et vos corps énergétiques ainsi que la part de votre conscience qui se déplace hors du corps physique.

Le lieu doit faire l’objet d’un nettoyage énergétique poussé et de la création du cercle sacré, en vérifiant au préalable qu’il n’y a pas d’entités ou de brèches dans l’énergie du lieu.


Le corps physique est protégé par une aura remplie d’énergie positive et sans brèches : c’est votre pratique quotidienne de l’auto soin qui vous prépare pendant plusieurs mois avant d’arriver au module sur le voyage chamanique de la formation. Pour mes élèves, il est demandé d’avoir au moins 13 000 Bovis en taux vibratoire (le neutre étant actuellement à 9000 Bovis).


Enfin, votre part de conscience en sortie de corps pendant le voyage est protégée par son aura et par les guides et alliés présents.


protection contre les dangers du voyage chamanique

Attention au danger du voyage chamanique en stage et festival : beaucoup de praticiens ne savent pas sécuriser le lieu de pratique, vous emmènent avec vos brèches et votre manque d’énergie dans l’aura, ne vérifient pas que votre guide et vos alliés sont là et du coup vous vous exposez à des possessions par des entités ou des démons.


Lors d’un stage, les dragons qui m’accompagnent m’ont informé de la nécessité de renforcer mes protections pendant la nuit et en effet, au matin, nous avons appris que des démons succubes avaient pu attaquer plusieurs praticiens et des élèves. Entre parenthèse, personne n’a vérifié si des élèves repartaient possédés !! C’est d’ailleurs le dernier stage de groupe auquel j’ai participé !


Personnellement, j’organisme mes propres stages ! J’évite les pratiques collectives avec les praticiens débutants, dont le tambour est inadapté (ça se voit à son aura faible). Je ne fais pas de stage sur des lieux mal protégés.

Enfin, le groupe en voyage collectif joue beaucoup !! Il faut savoir que les entités et problématiques des autres débutants vont se partager et s’échanger entre tous les participants au stage… Vous pouvez revenir avec des « cadeaux empoisonnés » si vous ne savez pas transmuter correctement les énergies négatives qui vont s’échanger pendant le stage.


NB : les énergies s’échangent toujours, même avec les protections, car c’est comme les températures. Un glaçon fond dans du thé chaud… si vous croisez une personne plus basse, vous allez récupérer du négatif et lui donner du positif.

C’est le principe universel à la base du soin énergétique !

Dans un deuxième temps il faut savoir identifier et transmuter le négatif… en atelier ou en stage, c’est rarement le cas pour les débutants ! C'est le rôle du chaman de s'assurer que toutes les énergies négatives sont transmutées pendant le voyage chamanique.


préparation du voyage chamanique


De nombreux témoignages des dangers des voyages chamaniques (personnes possédées, meurtre pour la connaissance dans mon ancien magasin bio, personnes qui sont admises en hôpital pour troubles psychiatriques, fatigue ou hallucinations…) montrent que les voyages chamaniques sont dangereux, surtout sans plusieurs mois de préparation, dans un lieu adapté et protégé, avec un chaman accompli et clairvoyant.

Entre parenthèse, les voyages chamaniques improvisés en hypnose, en sophrologie ou autre technique « cognitive » sont encore pire car souvent, le praticien ne croit pas au chamanisme, aux guides ou aux entités !!

Certains parlent même de méthode laïque ! S’il n’y a pas de place aux démons ou aux anges dans les croyances, ça ne veut pas dire pour autant qu’ils n’existent pas et ne pourront pas vous posséder en pratiquant une méthode laïque !!



L’importance des guides en voyage chamanique


Lors du voyage chamanique, les guides vont décider de nous emmener vers un monde ou un autre. C’est aussi eux qui vont vous ramener, après une durée de voyage qu’ils choisiront selon votre niveau !

Ils vont nous accompagner durant notre voyage et assurer notre protection (vous devez quand même avoir une aura remplie au minimum). Ils s’assurent aussi de la réception des enseignements (vous devez au minimum ouvrir le troisième œil pour que ça passe).

L'animal totem fait partie des guides du voyage chamanique. Le loup m'accompagne souvent dans les voyages dans le monde du bas.