• L'Onde Cristalline

Voyage chamanique | Comment faire un voyage chamanique ? Tambour, Méditation, Initiation et Dangers

Dans cet article sur le voyage chamanique, nous allons voir comment faire un voyage chamanique et surtout pourquoi le faire,

s’il faut faire un voyage de chaman seul ou accompagné

et comment éviter les dangers du voyage en chamanisme au tambour.


Je vous détaille les bases à avoir pour arriver à faire un voyage au tambour ou avec la méditation.


Je vous parle aussi des différences entre le voyage chamanique traditionnel et moderne (ou occidental).


Enfin je vous explique à quoi sert le soin chamanique.


voyage chamanique


Pour commencer, voici 2 formations offertes : inscrivez vous vite puis lisez cet article !


🎁 Commencez par la formation offerte de 2h30 pour progresser avec tous vos dons psychiques et passez le quizz pour tester vos dons de chaman !

🎁 Participez aussi au défi psychique et ésotérique sur 7 jours pour développer vos dons de médium et chaman concrètement : le défi offert est ici !

formation offerte chamanisme


Découvrez le voyage chamanique avec cet article !


🧙‍♀️Je vous raconte des anecdotes sur mon initiation au chamanisme durant laquelle j’ai découvert les mondes invisibles (du haut, du milieu et du bas) en suivant mes guides spirituels par télépathie pendant plus de 10 ans.

🧙‍♀️Vous verrez que la réussite de votre voyage de chaman dépend de l'intention qui est primordiale lors de la pratique de rituels chamaniques, mais aussi des techniques chamaniques de l imagination et de la médiumnité car il est important de voir et ressentir en voyage comme dans le monde physique. La visualisation ne fait pas partie des états modifiés de conscience à la différence des visions obtenues en clairvoyance.

🧙‍♀️J’insiste aussi sur la protection pour éviter les nombreux dangers des voyages chamaniques (se percher, se faire posséder, se perdre…). Même pour les contacts dans le monde du milieu (notre monde) il faut quand même faire les protections.

🧙‍♀️Je vous explique pourquoi un voyage chamanique au tambour permet (parfois) de rentrer dans la transe avec la vibration sonore et d’ouvrir des portes sur les mondes invisibles.

🧙‍♀️Vous verrez à quoi servent la transe et le voyage selon le monde exploré avec vos alliés (voyage chamanique danger si vous n'avez pas vos alliés!).

🧙‍♀️Je vous donne aussi des clés pour savoir quoi faire pendant un voyage chamanique car voyager dans l invisible ne doit pas s’improviser comme du tourisme mais être préparé à l’avance, surtout pour avoir les bonnes énergies lors de la sortie du corps et pour trouver efficacement les solutions à vos problématiques.

🧙‍♀️Enfin, je vous transmets comment tester le voyage chamanique et comment trouver la bonne formation au voyage chamanique en France ou à distance (Paris ou autres villes, pays francophones).

Mais avant, je vous offre mon roman initiatique sur le chamanisme en version brochée juste ici (avec le pack audio+numérique pour faire vos exercices initiatiques plus facilement). Recevez votre livre offert sous 1 semaine.
livre voyage chamanique

Vous voulez tout savoir sur le Voyage chamanique ?


Lisez cet article en entier pour savoir comment faire un voyage chamanique réussi : découvrez maintenant la transe, le néo chamanisme, les alliés et animaux totems, l'auto guérison, le Voyage chamanique Tambour ou Méditation chamanique...

🎁 Vous aurez aussi une Mega Promo sur la Formation Voyage Chamanique et Initiation au chamanisme sur 2 ans

🎁 Regardez aussi la formation offerte de 2h30 pour progresser avec tous vos dons psychiques et passez le quizz pour tester vos dons de chaman juste ici !

🎁Participez au défi psychique et ésotérique sur 7 jours pour développer vos dons : le défi offert est ici https://formations.londecristalline.com/inscription-defi-chaman-medium


guides spirituels


Le voyage chamanique c’est quoi ?


Le voyage chamanique fait partie des pratiques ancestrales présentes depuis des dizaines de millénaires sur tous les continents. Les peuples premiers utilisaient ces techniques chamaniques pour explorer et communiquer avec les mondes visibles et invisibles. Le voyage chamanique sert à franchir les portes des mondes invisibles ou subtils, grâce à un état de conscience modifié qui permet de se relier avec les pouvoirs de notre âme et de nos guides spirituels.

Le voyage chamanique guidé ne s’improvise donc pas : il faut déjà savoir se relier aux guides et alliés ! Ensuite il faut canaliser les messages et énergies du guide afin de sortir de notre corps physique. Une part de notre conscience sort donc et va aller en exploration dans d’autres lieux ou d’autres temps, toujours accompagnée et protégée par le ou les alliés !


Le voyage chamanique transmet aussi une énergie subtile qui va changer le niveau vibratoire de la personne qui le pratique, ce qui peut activer les capacités à faire des prises de consciences ou encore les capacités d’auto guérison.


Le chaman cherche à découvrir lors de son voyage soit une exploration de l’inconscient (une des réalités invisibles) soit une exploration des 3 mondes subtils. Ces voyages vont donner des clés pour comprendre certaines peurs, blocages ou autres problématiques, sur soi ou sur le « client ». L'animal totem peut lui aussi passer beaucoup de sagesse lors dus voyages.

Le voyage relie le chaman aux autres consciences, guides, dévas, divinités, esprits ou entités qui vivent dans ces mondes invisibles. Les alliés ou l'animal totem sont soit dans monde du milieu, soit dans les mondes du haut ou du bas (nous en parlons plus loin).


voyage monde invisible

Le voyage demande d’accéder à un état modifié de conscience, qui s’obtient par exemple à travers les méditations guidées qui vous accompagnent dans les formations de l’Onde Cristalline.

Il est possible de faire un voyage chamanique au son du tambour (sur les bonnes vibrations du tambour) en méditation chamanique ou avec des plantes psychotropes (qui sont pour ces dernières formellement interdites dans la pratique du chamanisme avec l’Onde Cristalline, d’une part car ce sont des dangers réels pour la santé –addiction et intoxication notamment - et d’autres part car elles sont inadaptées pour une pratique saine, sécurisée et facile avec les guides spirituels). C’est la plante psychotrope qui contrôle et plus votre âme et vos guides.


Le voyage chamanique seul est possible quand vous maîtrisez la protection, l’ancrage, l’invocation de vos guides spirituels et que vous arrivez à partir en transe seul. Cela demande une bonne gestion du mental et de savoir ouvrir et fermer seul son troisième œil. Mais le plus difficile en solo est de savoir revenir seul de son voyage chamanique, car la tentation est grande de rester « perché » pour les débutants qui n’ont pas encore expérimenté l’intensité du voyage hors du corps et découvert les merveilles des autres mondes. En comparaison, la Terre et le corps physiques sont très denses !!


Le tambour sacré, quant à lui, n’est pas indispensable pour se relier au battement de cœur de la terre mère mais peut être une aide pour les débutants dont le mental ne cède pas facilement à l’état de transe. Les vibrations du tambour sont une aide mais ne devraient pas être indispensables !

A savoir, c’est plutôt une béquille qu’une aide, car si le mental n’est pas discipliné et que votre entrée en transe dépend toujours d’une intervention extérieure, vous ne pourrez jamais progresser en chamanisme.

Encore une fois, je préfère la pratique du voyage chamanique sans tambour afin d’accéder facilement, à tout instant et seul avec ses guides spirituels aux différents mondes subtils qui nous entourent. La méditation chamanique est la façon la plus simple de réussir son voyage !



tambour chamanisme

Le voyage chamanique est selon moi un outil crucial, qu’il se fasse seul, accompagné ou en groupe ! Il peut faire évoluer les consciences et aide à se reconnecter à sa vraie Nature, à la Terre Mère.

Il est essentiel à une ère où le changement climatique et les enjeux de civilisation rendent nécessaire une évolution rapide vers la spiritualité et l’écologie !



Définition du chamanisme


Le chamanisme se rapproche autant d’une philosophie de vie que d’une religion animiste, d’un ensemble de rituels que d’une tradition ancestrale. Avec le néo chamanisme, il continue d’évoluer, de s’adapter car les guides et les esprits continuent de contacter les humains, même dans le monde moderne et les grandes cités !

Sans se résumer à cela, le chamanisme doit selon moi être vu comme une pratique qui permet de se relier à Soi, au Tout (univers et toutes les consciences qu’il englobe dans le visible et l’invisible) afin de voyager dans ces mondes et de communiquer avec les êtres qui les peuplent, tout en tirant des enseignements sur la vie et sur notre mission de vie.

Le but du chaman est de s’incarner pleinement dans le présent, sur la Terre, avec du sens … en occupant sa vraie place et en aidant les autres dans sa communauté.


Le chaman est inscrit dans plusieurs axes :

✨ tellurique et cosmique (car c’est une âme qui s’incarne dans la matière en se reliant aux guides célestes)

✨ yin et yang (car l’action et l’intuition doivent coopérer)

✨ et enfin entre Soi et les Autres (car le chaman, si c’est sa mission, en fera un métier afin de venir en aide, transmettre des enseignements…) : il ne fait pas ça en loisir ou seul dans une grotte


initiation de groupe au chamanisme


Il existe plusieurs traditions, lignées, origines du chamanisme !


Le chamanisme Celte en Europe, le chamanisme sibérien, le chamanisme amérindien, le chamanisme indien… Selon la tradition et la géographie : ce sont la culture et la cosmologie qui changent, mais aussi les parures, les rituels et les outils … Cependant le but ultime reste la communication avec les mondes invisibles pour apporter des résolutions de problématiques à une communauté dans le monde visible. C’est l’aspect constant de la mission du chaman.


Dans le chamanisme à tambour, la transe et le voyage sont induits et guidés par un tambour sacré. Le tambour doit être fabriqué par le chaman lui-même, en communiquant avec les esprits des arbres, des animaux et de la nature qui sont reliés aux matériaux utilisés pour la fabrication du tambour (peau, bois…).

L'esprit de l'animal qui habite le tambour n'est pas un animal totem le plus souvent mais un animal guide.

Il n’est pas question d’utiliser de mauvais matériaux et encore moins de forcer les esprits à travailler avec le chaman !

Le rituel de co-création est puissant s’il est fait en respectant les lois du libre arbitre, car l’esprit d’un animal ou d’une plante n’est pas obligé de se soumettre, ce serait inapproprié. Il faut que toutes les consciences et dévas impliqués soient dans leur mission de vie eux aussi pour permettre de travailler ensemble avec le chaman.


chaman et esprits des arbres

Le chamanisme à psychotropes, celui que j’interdis formellement à mes élèves, demande d’ingérer des substances (en général toxiques) pour « rentrer en transe ». Il ne permet pas d'entrer dans une vraie méditation chamanique : les psychotropes font planer mais ils déconnectent de l'âme !

Autant dire que c’est prendre un raccourci pour se booster sans en avoir encore les capacités. Sans oublier les dangers psychiques et physiologiques que ces prises de drogues comportent.

Si l’âme et les guides spirituels n’ont pas donné un accès à l’invisible, inutile de tricher en ouvrant les portes au hasard et sans les guides !!

Il faut savoir que les plantes psychotropes et autres substances illicites prennent le contrôle du voyage, vous n’êtes donc plus en conscience avec vos guides et votre âme !


Les plantes ont des dévas puissants, elles peuvent prendre possession du débutant, induisant alors une dépendance aux substances illicites !


Les portes s’ouvrent toujours au niveau vibratoire de la personne : sans les guides spirituels et sans la préparation de plusieurs mois pour augmenter le taux vibratoire, la personne qui ouvre une porte va arriver dans le bas astral, le monde des entités et parasites. En cas de troubles de santé psychiques la personnes voyagera très souvent directement dans le bas astral, c'est pour cela qu'il lui est déconseillé de pratiquer le chamanisme.


augmenter le taux vibratoire avant un voyage chamanique

Un ancien client du magasin bio où je travaillais il y a des années a ouvert ce type de porte sur la dimension des démons, après avoir été possédé, il a tué son frère. Il avait utilisé des psychotropes à plusieurs reprises et était depuis ces voyages tout le temps possédé par plusieurs démons ! La médecine est d’ailleurs impuissante, et le traitement consiste à médicaliser la personne et la laisser toute sa vie en hôpital psychiatrique. Il y a donc bien un danger réel à faire n’importe quoi en chamanisme.


La simple utilisation du tambour ne suffit pas pour se connecter aux mondes invisibles. Le tambour est une aide pour ouvrir les perceptions en passant dans un état modifié de conscience, mais il agit plutôt comme une béquille si vous ne savez pas marcher ! En effet, le mental ne va pas toujours se discipliner avec un son de tambour et vous n’aurez pas, juste en écoutant un tambour, les compétences nécessaires et des protections suffisantes.


En effet, l’état modifié de conscience demande de bien se protéger, de s’ancrer, de maîtriser les interventions du mental, de gérer les doutes, de visualiser…. Et de savoir où vous allez, avec quels guides vous travaillez, dans quelle intention vous faites le voyage !


Ecouter de la musique classique ne vous transforme pas en Mozart… écouter un morceau de musique tambour voyage chamanique ne fait pas de vous un chaman !! Je vois trop souvent cette erreur dans les festivals de néo-chamanisme !!

tambour chamane


Le chaman vs le pratiquant en chamanisme : définitions


Le chaman est désigné, choisi par les esprits, c’est sa mission de vie d’aider les autres avec ses dons et l’aide de ses alliés. Il en a fait un métier.

Celui qui pratique le chamanisme peut l’utiliser pour lui-même, comme outil de connaissance de soi, ou comme loisir pour son bien-être. Un certain nombre de rituel chamanique sont accessibles même si on n’est pas un chaman de métier !

Les rituels de protection avec la sauge peuvent servir pour tous les thérapeutes ou personnes en contact avec le public.



protection avec la sauge


Comment se pratique le chamanisme pour voyager dans l invisible techniques chamaniques de l imagination


La rencontre des esprits se fait dans les différents mondes subtils, lors de l’état de transe.

Elle peut aider à révéler votre potentiel, connecter votre essence, trouver vos forces et qualités, recevoir des réponses à vos questions.

C’est une pratique quotidienne du chamanisme qui permet de progresser et d’intégrer… une fois par semaine, c’est déjà limite, moins souvent et ça ne sert à rien !


rituel voyage chamanique

La pratique du chamanisme consiste à faire des cérémonies ou des rituels, des voyages chamaniques ou autres qui vont être suggérés par vos guides au fur et à mesure de votre cheminement spirituel.


Inutile de vouloir accélérer le rythme : il est décidé par votre âme avant votre incarnation !


Il est aussi peu recommandé de traîner les pieds et hésiter car si vous ne faites pas votre mission de vie, vous allez éprouver des émotions désagréables.


Il faut suivre le bon rythme aligné pour vous, dans le moment présent, en écoutant les conseils des guides avec par exemple la divination et les oracles ou le channeling. Ils complètent bien le voyage chamanique.



Des origines du chamanisme au voyage chamanique moderne : mongolie chamanisme voyage



Les données d'archéologie et d'ethnographie font remonter le chamanisme à l’origine de l’humanité. Il existait déjà il y a vingt à trente mille ans.

A l’époque, l’utilité du chamanisme ancestral était surtout en lien avec la nature : trouver la nourriture, l’eau, l’espace pour installer un camp ou encore se soigner par les plantes et les énergies.

Aujourd'hui, le chamanisme de Mongolie fait beaucoup parler de lui comme étant celui d'origine, mais il y a en fait des traditions chamaniques sur tous les continents. Je n'ai pas été formée dans le voyage initiatique chamanique de Mongolie et mes guides ne m'ont pas poussée vers cette tradition. En revanche, j'ai vécu pendant 3 ans comme nomade et durant ce parcours j'ai testé plusieurs fois le voyage tambour chamanique et la méditation chamanique !


voyage chamanique et écologie

Je trouve que son impact écologique, spirituel et surtout son potentiel pour aider en développement personnel et dans la quête d’un sens profond à la vie sont des atouts qui mettent le voyage chamanique sur le devant de la scène.

A condition de le pratiquer sans psychotropes, de chez vous, au quotidien, car un chamanisme « touristique » ou de « loisir » ne vous aidera pas à rester dans le flow 365 jours par an !!


Vos guides vous donneront les messages au jour le jour, dans le moment présent, donc pour incarner votre mission de vie, vous devrez vous connecter avec eux tous les jours (et pas seulement pendant un stage en Amazonie). Pensez bien à avoir un carnet de voyage chamanique.



voyage chamanique au tambour


Les 3 mondes du chaman explorés dans le voyage chamanique


Le chaman cherche à aller dans un de ces 3 mondes, afin de trouver des réponses à ces questions, d’harmoniser les énergies, de transmuter les blocages… Chaque monde a ses spécificités et ses utilisations concrètes.


Le chaman ne fait pas de « tourisme » ou de voyage « par curiosité ». Il est envoyé sur demande de son âme et de ses guides et alliés pour recevoir des enseignements ou pour harmoniser les énergies bloquées dans d’autres temps ou espaces.


Le monde du Bas est vraiment le monde pour travailler sur soi car il permet de se connecter avec les blocages, les peurs, les entités, les brèches de l’aura ou les problèmes des chakras. Il comprend notamment la dimension du bas astral, lieu des entités et parasites énergétiques.

Il englobe aussi notre monde de l’inconscient et permet de plonger en Soi chercher des nœuds anciens, dans cette vie ou dans d’autres vies (précédentes incarnations / vies antérieures). Il est efficace pour libérer les énergies et archétypes piégés dans des vies antérieures.



Il sert aussi à rechercher ce qui est enfoui dans les mémoires des lignées (les blocages des ancêtres).

Il permet de découvrir des symboles en travaillant avec les guides ou encore avec les animaux totems. La méditation chamanique permet aussi de dialoguer avec les alliés pour les interroger sur le sens des symboles.

Je trouve que c’est le plus transformateur et aussi le plus dangereux car d’une part il est possible de créer des mémoires en les inventant (on peut donc inventer un viol dans une vie si on tombe sur le mauvais thérapeute) et d’autres part il est possible de se faire posséder dans le bas astral si la personne a des brèches dans l’aura, un mauvais ancrage ou une connexion insuffisante avec son corps physique.


voyage chamanique monde du bas

Les guides spirituels sont les inspirateurs du voyage ! Il faut voyager dans le monde du Haut, monde céleste ou monde cosmique pour aller à leur rencontre. On y trouve les anges, archanges, maîtres, famille d’âmes ou encore les âmes groupes des plantes ou des animaux. Ils peuvent répondre à toutes les questions, faire des soins, incorporer leurs énergies en nous, enseigner, guider dans le respect des lois du libre arbitre.

Attention, les guides doivent être connus et reconnus, appelés avec précision pour tout voyage et il ne faut pas se faire manipuler par des entités.

Devenir médium et pratiquer vision et télépathie sont donc un pré requis indispensable pour la rencontre des guides (je les enseigne en première année de formation).


voyage chamanique monde du haut

Les esprits du monde du Milieu sont ceux qui partagent la vie sur Terre avec nous, dans les plans physiques ou subtils. Leur incarnation est liée à la Terre, elle peut se faire dans la dimension matière (comme l’humain) ou dans la dimension énergie uniquement (comme les fées, elfes…).

La réalité spirituelle liée à notre réalité matérielle permet d’abriter une infinité de familles d’esprits de la nature. On y trouve notamment les esprits des plantes, animaux, cristaux et autres esprits de la nature et des éléments ou encore les gardiens des lieux !

Pensez aux offrandes pour négocier avec eux : leur venue lors d’une cérémonie n’est pas systématique comme avec notre âme !


voyage chamanique monde du milieu

Travailler avec les esprits de la nature est l’idéal pour co-créer un jardin ou un écolieu, comprendre des lois de la vie, comprendre la vie sur terre et l’écologie, trouver sa mission de vie…

Ce monde est aussi dangereux que les autres si vous ne savez pas vous protéger et identifier les vibrations de chaque esprit avec précision grâce au clair ressenti.


Les entités du bas astral peuvent se faire passer pour des licornes sans problème si vous n’avez ni clairvoyance, ni clair ressenti lors de votre méditation chamanique !


Il s’agit des cours avancés de la première année de formation en médiumnité et chamanisme.



Comment accéder aux 3 mondes du chaman ?


Le voyage permet de projeter une partie de votre conscience dans un des mondes, avec l’accord de votre guide (l’accord portera sur l’utilité de ce voyage, votre sécurité et votre niveau actuel de pratique ainsi que votre niveau vibratoire).


Pour y voir pendant le voyage, il faut que le mental accepte de décoder les énergies qu’il rencontre avec le troisième œil ouvert. Le mental doit donc éviter de dormir, de douter ou d’inventer !

Le troisième œil doit être ouvert, ce qui demande l’ouverture de tous les chakras, une bonne protection, un bon ancrage et un taux vibratoire élevé.

Sinon, votre âme n’est pas connectée avec vous et vous ne bénéficiez pas de l’usage de ses sens subtils et autres capacités extrasensorielles. Vous restez dans le mental.


Un taux vibratoire bas risque de vous connecter avec ce qui entre en résonance avec vous dans le bas astral. Vous serez trop loin des mondes cosmiques pour vous y rendre.

Un voyage sans soins énergétiques et travail préalable sur soi est donc très risqué (rien voir car le 3ème œil est fermé, prendre une entité, se perdre car on ne suit pas un guide…) !!


ouverture troisième oeil chaman

Une fois que le troisième œil s’ouvre, vous avez alors accès aux 5 sens subtils : clairvoyance, clairaudience, clair olfaction, clair gustatif et clair ressenti : ces capacités du 3ème œil sont les 5 sens que vous allez activer lors du voyage chamanique, pour voir, entendre, ressentir ce qui se passe pour votre conscience en voyage dans un autre monde !!


C’est pour ça que je disais que le tambour est une béquille car le son seul n’est pas en mesure d’activer la protection ou le troisième œil… le plus souvent, sans ces bases, vous êtes juste en train de rêver ou d’imaginer avec le mental sans voyager en conscience dans les mondes subtils.

Beaucoup de débutants ne voient rien lors d’un voyage au tambour (comme quand on ferme les yeux : on est juste dans le noir).



Comment se protéger en voyage chamanique ?


La protection lors du voyage chamanique doit comprendre à la fois le lieu de pratique, votre corps physique et vos corps énergétiques ainsi que la part de votre conscience qui se déplace hors du corps physique.

Le lieu doit faire l’objet d’un nettoyage énergétique poussé et de la création du cercle sacré, en vérifiant au préalable qu’il n’y a pas d’entités ou de brèches dans l’énergie du lieu.


Le corps physique est protégé par une aura remplie d’énergie positive et sans brèches : c’est votre pratique quotidienne de l’auto soin qui vous prépare pendant plusieurs mois avant d’arriver au module sur le voyage chamanique de la formation. Pour mes élèves, il est demandé d’avoir au moins 13 000 Bovis en taux vibratoire (le neutre étant actuellement à 9000 Bovis).


Enfin, votre part de conscience en sortie de corps pendant le voyage est protégée par son aura et par les guides et alliés présents.


protection contre les dangers du voyage chamanique

Attention au danger du voyage chamanique en stage et festival : beaucoup de praticiens ne savent pas sécuriser le lieu de pratique, vous emmènent avec vos brèches et votre manque d’énergie dans l’aura, ne vérifient pas que votre guide et vos alliés sont là et du coup vous vous exposez à des possessions par des entités ou des démons. Ils ne vérifient même pas que vous avez atteint votre état de transe en méditation chamanique sans vous percher à cause d'un manque d'ancrage !



Lors d’un stage, les dragons qui m’accompagnent m’ont informé de la nécessité de renforcer mes protections pendant la nuit et en effet, au matin, nous avons appris que des démons succubes avaient pu attaquer plusieurs praticiens et des élèves. Entre parenthèse, personne n’a vérifié si des élèves repartaient possédés !! C’est d’ailleurs le dernier stage de groupe auquel j’ai participé !



initiée au chamanisme


Personnellement, j’organisme mes propres stages ! J’évite les pratiques collectives avec les praticiens débutants, dont le tambour est inadapté (ça se voit à son aura faible). Je ne fais pas de stage sur des lieux mal protégés.


Enfin, le groupe en voyage collectif joue beaucoup !! Il faut savoir que les entités et problématiques des autres débutants vont se partager et s’échanger entre tous les participants au stage… Vous pouvez revenir avec des « cadeaux empoisonnés » si vous ne savez pas transmuter correctement les énergies négatives qui vont s’échanger pendant le stage.


NB : les énergies s’échangent toujours, même avec les protections, car c’est comme les températures. Un glaçon fond dans du thé chaud… si vous croisez une personne plus basse, vous allez récupérer du négatif et lui donner du positif.


C’est le principe universel à la base du soin énergétique !


Dans un deuxième temps il faut savoir identifier et transmuter le négatif… en atelier ou en stage, c’est rarement le cas pour les débutants ! C'est le rôle du chaman de s'assurer que toutes les énergies négatives sont transmutées pendant le voyage chamanique.


préparation du voyage chamanique


De nombreux témoignages des dangers des voyages chamaniques (personnes possédées, meurtre pour la connaissance dans mon ancien magasin bio, personnes qui sont admises en hôpital pour troubles psychiatriques, fatigue ou hallucinations…) montrent que les voyages chamaniques sont dangereux, surtout sans plusieurs mois de préparation, dans un lieu adapté et protégé, avec un chaman accompli et clairvoyant.


Entre parenthèse, les voyages chamaniques improvisés en hypnose, en sophrologie ou autre technique « cognitive » sont encore pire car souvent, le praticien ne croit pas au chamanisme, aux guides ou aux entités !!


Certains parlent même de méthode laïque ! S’il n’y a pas de place aux démons ou aux anges dans les croyances, ça ne veut pas dire pour autant qu’ils n’existent pas et ne pourront pas vous posséder en pratiquant une méthode laïque !!



pratique régulière des protections chamaniques


L’importance des guides en voyage chamanique


Lors du voyage chamanique, les guides vont décider de nous emmener vers un monde ou un autre. C’est aussi eux qui vont vous ramener, après une durée de voyage qu’ils choisiront selon votre niveau !

Ils vont nous accompagner durant notre voyage et assurer notre protection (vous devez quand même avoir une aura remplie au minimum). Ils s’assurent aussi de la réception des enseignements (vous devez au minimum ouvrir le troisième œil pour que ça passe).

L'animal totem fait partie des guides du voyage chamanique. Le loup m'accompagne souvent dans les voyages dans le monde du bas.


loup animal totem

Si votre troisième œil est fermé par le mental ou un manque d’énergie, alors le voyage ne se fera pas ! Le plus souvent, vous pouvez même dormir ou déconnecter, être dans le noir.

Parfois, vous recevrez quand même l’énergie du voyage (surtout en groupe) mais vous ne serez pas en mesure de faire les prises de consciences ni d’intégrer les énergies reçues car votre mental dormait !


Pour intégrer il faut appliquer au quotidien l’enseignement du voyage afin de changer votre énergie dans la durée, en modifiant vos croyances et vos habitudes négatives (en passant à l’action).

Donc si vous avez dormi, l’âme peut avoir reçu l’énergie mais il y a peu de chances que vous changiez ensuite de comportement et habitudes en conscience !


Le rôle du tambour chamane est central dans certaines traditions, personnellement je préfère voyager sans et ne pas en dépendre car j’ai besoin d’avoir accès à mes guides à tout moment. Je peux donc passer à la double réalité : pour conduire, faire mes courses, marcher dans la nature tout en voyant mes guides ou en recevant leurs messages.


Ces techniques avancées de chamanisme permettent de se relier en permanence à l’âme et aux guides, pas seulement quand on joue du tambour pour vous !!


Cela me permet d’accéder à la double réalité chamanique à tout moment, sans intervention extérieure, en activant simplement ma protection et en appelant un guide. Cela me prend avec l’expérience quelques secondes seulement.



lâcher prise chaman


Le son, une porte du monde invisible et de la méditation chamanique

Comment choisir son tambour chamanique ?



Les guides spirituels m’ont montré à plusieurs reprises l’importance du son et des vibrations, pour nos corps, lors de la création de l’Univers…


Certaines vibrations du tambour chamane sont bénéfiques : il faut qu’elles entrent en résonance de façon spécifique avec une problématique donnée. Elles sont bénéfiques si elles possèdent une fréquence énergétique élevée, afin de monter le taux vibratoire dans les chakras et l’aura. Elles vont ainsi permettre de dénouer une problématique cristallisée dans l’énergie.


voyage chamanique avec le son

Un mauvais son ou un son inadapté ne fonctionne pas et ne vous aideront pas à entrer en transe avec la méditation chamanique.


Un son émis par un tambour mal fait va même diffuser du négatif !


Le tambour est donc un outil sacré qui doit avoir été fait avec l’accord des esprits, dont on doit jouer uniquement en état de Channel (c’est-à-dire les guides transmettent l’énergie à jouer, le corps obéit au guide intuitivement et le résultat est un son canalisé avec une haute fréquence énergétique).


J’ai déjà croisé des praticiens qui jouent au hasard, dans un lieu inadapté, sans reliance au tambour.

Leur tambour peut même avoir une mauvaise énergie (tambour mal fait) et ça donne des stages qui attirent les entités et décalent les chakras au lieu de monter la vibration !

Un test au pendule ou sur votre aura vous indique facilement si c’est haut ou bas !!


Le son peut souvent être utilisé en accompagnement dans les thérapies sonores (bol tibétains, bol de cristal, tambour, hochet, musique sacrée…). La vibration répétitive avec une haute fréquence vibratoire et alignée sur la problématique peut libérer les blocages.


Pas de place pour le hasard : le tambour est connecté, il faut canaliser le son en se reliant avec des guides ou les esprits de la nature ou les dragons…

Le channeling des énergies des guides et alliés est ce qui permet d’avoir un son élevé en énergie.


Vous pouvez tester le son d’un instrument avec et sans connexion aux guides, mesurer l’énergie de la pièce en Bovis avec le pendule… ce sont des outils pour s’auto valider que nous voyons dans les premiers mois des cours.



voyage chamanique au tambour


Le voyage chamanique peut donc être guidé par le son, mais pas n’importe quel son !! Dans le doute, préférez toujours un voyage sans tambour, avec une méditation guidée de la formation par exemple.


Méditation guidée


Dès la première année de cours, on apprend ensemble à faire la "méditation guidée animal totem" pour partir en voyage à la rencontre de nos animaux guides, des animaux sauvages ou encore des animaux qui vivent avec nous.


Afin de réussir à avoir des visions, il faut commencer par la "méditation guidée ancrage et protection" qui sert à ouvrir le troisième œil, renforcer l'aura et faire le cercle sacré de protection, mais aussi appeler les bons guides pour partir en voyage en toute sécurité.


En chamanisme comment entrer en transe est la clé ou le seuil à franchir pour explorer tous les mondes subtils.

On parle beaucoup de l'animal totem mais les esprits de la nature, les guides de lumière, les ancêtres, les esprits des 5 éléments, les esprits des plantes ou des cristaux sont des alliés tout aussi puissants en soin chamanique.


esprits monde du milieu


Si vous tenez absolument à choisir un tambour, vous devrez préférer le fabriquer lors d'un stage avec un chaman sur plusieurs jours, afin de vous relier avec tous les esprits (bois, peau de bête...).



Les dangers de mauvais voyages chamaniques sont nombreux


Vérifiez bien l’énergie du lieu et la protection du lieu.


Vérifier les énergies des autres stagiaires ou élèves lors d’un voyage de groupe… si vous êtes le plus élevé en vibration, le groupe va vous tirer vers le bas puis vous devrez transmuter les énergies négatives prises (ce n’est pas un soucis si vous savez transmuter et que vous en avez vraiment envie).


Votre protection se fait en vérifiant votre cercle sacré et votre aura et la présence de vos guides avec vous (avec leur accord pour le voyage). La sauge ou le palo santo ne suffisent pas, surtout en pleine nature.


tester les énergies des élèves pour un stage chamanique

Testez aussi l’expérience du praticien et son taux vibratoire qui doit au moins être le double de ses participants car lui aussi va devoir donner, et s’il est limite, il va se déconnecter de l’âme en plein voyage !!


Pas de tourisme : votre pratique du voyage chamanique doit avoir un sens, une préparation sérieuse, une régularité dans le temps !!



Tradition vs néo chamanisme vs chamanisme « jean basket » ?


Costume, objets, tambours, percussions, maracas, crécelles, chants canalisés et spirituels : les festivals chamaniques reprennent beaucoup de codes culturels de nos jours.

Certains les utilisent de façon dogmatique, c’est-à-dire sans discernement et sans connexion réelle avec les mondes invisibles. C’est un peu répéter comme un perroquet, sans comprendre le sens.


voyage chamanique et tradition

J’ai croisé une chamane lors de mes vacances sur un lieu sacré. Elle fait des stages sans avoir les moindres capacités de clairvoyance ni d’énergie subtile … elle se concentre sur la répétition des codes et rituels enseignés sans se connecter à l’âme et aux guides.


Une autre fois, sur une ferme où j’étais bénévole au jardin, des chamans ont fait un rituel au tambour pour passer l’âme d’un arbre. Ils ont ensuite coupé l’arbre maître (qu’ils ont trouvé trop près de la maison).

Le lieu est devenu d’un coup hyper négatif, complètement envahi par les entités.

L’arbre, et moi, n’avons cessé de répéter pendant tout le rituel qu’il ne fallait pas le couper ! Le déva refusait de partir ! J’ai été virée de la mission bénévole le jour même pour avoir osé contredire les chamans… en même temps, vu l’invasion d’entités, j’étais déjà en train de faire mes sacs.

L’arbre maître tenait à distance des démons, des elfes noirs, des fantômes car cette ferme du 12ème avait été le théâtre de plusieurs massacres et tortures au cours de son histoire. Sans un gardien puissant, c’était la fête pour le négatif !

Le plus souvent, dans le dogme, les praticiens répètent des « opérations » sans avoir connecté un guide et parfois sans avoir activé les 5 sens subtils !!

Pour les débutants non medium, beaucoup de fioritures et de folklore, même si c’est juste des dogmes, vont l’emporter sur une pratique en reliance avec l’âme !


Comment le savoir ? Il suffit de tester le taux vibratoire, demander aux guides des messages en channeling, ou demander si c’est bon pour vous et vos dons !

testez le taux vibratoire aux baguettes


Chamanisme traditionnel ou occidental ? Quel est le vrai chamanisme ?


Comme je le dis juste avant, la tradition tombe souvent dans le dogme et le néo chaman peut appliquer le dogme avec du folklore sans pour autant connecter une seule fois un esprit allié ou un guide spirituel !


Le vrai chamanisme est celui qui sert vraiment à connecter le bon guide, dans l’invisible, pour trouver des réponses aux questions, sans faire d’erreur d’interprétation ni inventer ! C'est celui qui permet de rentrer dans la réalité non ordinaire et se relier au Tout.


Le but étant d’harmoniser l’énergie, faire sa mission de vie ou aider les autres. Il peut venir d’une tradition ou directement des guides, cela ne le rend pas plus ou moins vrai !


réalité non ordinaire

Meditation puissante chamanique ?


Il n’y a pas de recette magique ni de méditation chamanique très puissante ! Tout dépend surtout de votre taux vibratoire, de votre régularité dans vos pratiques, des alliés que vous pourrez appeler en fonction de l'ouverture de vos chakras...


C'est donc plutôt une question d'ego quand on cherche à tout prix la facilité d'une meditation puissante chamanique ou des psychotropes au lieu de travailler avec rigueur tous les jours !


Ouvrir le troisième œil et rencontrer les guides pour devenir autonome dans sa pratique chamanique demande des mois pour une initiation débutant ! La formation voyage chamanique que j'enseigne se fait d'ailleurs sur 2 ans.

Il faut ensuite des années de pratique pour devenir expert et pouvoir aider les autres sans se planter !


voyage chamanique méditation

La pratique chamanique est un outil d’éveil


Le chamanisme est une discipline rigoureuse et intuitive, qui nécessite beaucoup de patience et de régularité. Ne comptez pas rester dans le flow des énergies invisibles sans pratiquer tous les jours sans exception !!


Corine Sombrun, une des premières françaises initiée au chamanisme mongol, fait beaucoup de recherches sur la transe.


Il est tout à fait possible de rentrer en transe sans tambour ni costume ni initiation en Mongolie au chamanisme !! La méditation chamanique ouvre les portes très rapidement !


Ces derniers sont des éléments culturels alors que la rencontre des guides se fait par l’ouverture des chakras et la montée du taux vibratoire, même si comme moi vous pratiquez le chamanisme en jean et en basket, sans tambour et sans psychotropes.


atelier chamanisme

De plus, si la pratique chamanique est un outil d’éveil, un chemin écologique et une philosophie de vie… je ne vois pas comment l’intégrer dans le quotidien, en tant que citadin, s’il faut son tambour, son ayahuasca et sa robe à plumes dès qu’on pose une question aux guides !!


La transe, c’est une question d’énergie, de croyances, de protocoles pour se protéger et calmer le mental… Ensuite ça se joue dans les zones du cerveau activées.


Dans la pratique de la double réalité, vous percevez d’autres mondes, d’autres temps, d’autres consciences, vous pouvez être à la fois ici et ailleurs, dans le physique et dans le subtile…


Les dernières études confirment que la transe active fortement les zones sensorielles perceptives, c’est-à-dire, une stimulation des cinq sens et de l’intelligence perceptive… et ce n’est pas tout : la transe doit aussi activer vos 5 sens subtils afin de voir, ressentir et entendre lors du voyage dans les mondes invisibles !!


La transe ouvre les portes que les guides spirituels choisissent pour vous, quand vous pratiquez dans les règles de l'art. La transe permet de ressentir en soi la connexion avec la terre mère, dès que vous arrivez au lâcher prise.



pratique régulière du chamanisme


Comment se déroule un voyage chamanique ?


Le plus souvent le voyage se fait en étant allongé car cela facilite le passage à l’état de conscience modifiée, mais dans la réalité, pour ceux qui dorment pendant, je conseille aussi de pratiquer assis ou debout (même s’il faut faire plus attention à votre ressenti car la montée vibratoire ou montée de l'énergie de la Kundalini peut provoquer des vertiges quand on est debout).


montée de Kundalini et voyage chamanique

Votre conscience peut voyager avec les guides dans toutes les positions, surtout dans les états de double réalité que vous découvrirez en devenant plus expert !

Entrer en contact avec les énergies subtiles peut donner froid : pensez au plaid !


La clé est de voyager en étant enraciné et centré. C’est cela qui permet d’ouvrir les chakras avec l’énergie cosmo tellurique et connecter les pouvoirs de l’âme.

L’enracinement correspond à la connexion avec l’énergie tellurique par le chakra racine.

Le fait d’être centré signifie être en équilibre entre les polarités (Yin et Yang, Terre et Cosmos, dans le moment présent, les chakras ouverts, relié à l’âme, 3ème œil activé et protection forte).


yin yang voyage chamanique

La sensation de descendre ou de monter se produit au début du voyage, quand le guide vous emmène à travers des portails d’énergies subtiles dans le monde qu’il va vous faire explorer.


Le lieu du voyage chamanique peut être un monde cosmique, un monde intérieur, un monde astral ou un autre endroit ou une autre époque dans le monde physique… la distance ne compte pas dans les plans subtils. D’ailleurs, vous serez arrivé en quelques secondes, même pour un voyage sur Sirius ! Le voyage dans le monde du haut se fait avec un ou plusieurs guides cosmiques comme par exemple les archanges.


La notion d’espace et la notion du temps sont complètement différents dans les voyages chamaniques : vous pouvez vivre un voyage intraterre de plusieurs heures sans qu’il s’écoule plus de 10 minutes dans votre plan physique !! La transe donne en effet accès à la réalité non ordinaire.


Les guides ont la notion du temps (il peuvent vous rappeler l’heure sans problème) … même si à une question sur le temps, ils répondent souvent « bientôt ». C’est pour le respect de notre libre arbitre… ils préfèrent parler du moment présent pour nous éviter de projeter notre conscience dans le futur, ce qui empêche de rester centré.


Le voyage permet de faire des rencontres : les guides, les alliés, les ancêtres, votre âme dans une vie antérieure, les personnes qui y vivaient, les esprits de la nature, les êtres d’autres mondes (planètes ou soleils à l’autre bout de la galaxie)… Il n’y a pas de limite en dehors de vos croyances qui peuvent souvent bloquer les dons ou la capacité à explorer certaines dimensions !!


Le voyage se fait avec des visions : activez donc la clairvoyance pour y voir !! Si vous incorporez ou fusionnez avec un animal aveugle (taupe ou vers de terre) pensez à utiliser les autres sens comme le toucher subtil !!


Les guides et esprits répondront souvent à vos questions, à condition de les poser par télépathie pendant le voyage (pas de questions juste avec votre mental car ils ne les recevront pas !!). Il faut donc communiquer de façon non ordinaire quand on passe dans la réalité non ordinaire pendant le voyage chamanique au tambour ou méditatif !


voyage chamanique télépathie

L’incorporation de l’animal totem


Lors des voyages chamaniques, il y a parfois incorporation ou non.


L’incorporation consiste soit à entrer votre conscience dans le corps de l’animal totem et vivre sa vie en immersion totale pour apprendre sa médecine animale ….


Soit vous recevez dans votre corps l’énergie de l’animal ou du guide et vous aurez l’impression d’être dirigé par lui. C'est un cheminement utilisé pour le développement personnel car il aide à transcender les faiblesses.


Attention, ce sont des techniques avancées, il y a toujours le risque de se faire posséder par les entités si vous faites des erreurs.


Les ressentis, sons, odeurs, goûts que vous pouvez vivre avec votre troisième œil ouvert vont être des expériences très réelles et vont même créer de nouvelles mémoires dans le cerveau ! C’est ainsi que la guérison peut parfois opérer.


Ensuite, vous devez noter tout sur votre journal chamanique, car une fois sorti de la transe, votre mental va vite tout oublier ou déformer !!


journal de voyage chamanique

Les énergies reçues pendant le voyage vont monter votre taux vibratoire quelques jours maximum, sauf si vous intégrez les nouvelles énergies en changeant vos habitudes et vos comportements et croyances… alors ce changement vibratoire devient durable. C'est pour cette raison qu'on utilise le chamanisme dans le développement personnel.


Les expériences subtiles vécues sont toujours propres à chacun. Inutile de se comparer… même si le lieu d’un voyage collectif sera normalement vu de la même façon par tous les participants (sauf si ce n’est pas un voyage mais l’imagination du mental).


Le partage d’expérience est une méthode de validation, mais attention quand même avec qui vous pratiquez. Si tout le monde est dans le mental sauf vous, ou l’inverse, ça ne validera pas grand-chose !!



La communication avec l’autre monde demande d’être médium


La communication avec l’autre monde demande d’être médium, c’est-à-dire un messager des mondes subtils. En effet, le chaman peut se déplacer en voyage chamanique, mais sans la médiumnité, il ne captera rien (ni vision, ni message).

Pour activer la médiumnité, il faut des semaines de pratique pour accéder à l’état de transe et utiliser correctement le 3ème oeil.

Il faut se placer dans l’énergie Yin (intériorisation et silence intérieur).


Le chamanisme n’est pas la seule façon d’atteindre un état modifié de conscience dans cette énergie Yin. Corine Sombrun travaille aujourd’hui sur les effets de la « transe cognitive » pour activer l’auto guérison et les prises de consciences. La méditation, la pleine conscience, l’hypnose et la sophrologie permettent de se mettre en Yin, dans la transe « cognitive ». Par contre, ces méthodes ne protègent pas des énergies négatives, n’accompagnent pas le voyage, ne garantissent pas d’ouvrir le 3ème œil…


voyage chamanique et médium

La méthode enseignée dans la formation médium sur un an permet d’activer tous les dons et capacités extrasensoriels afin de gérer votre voyage en toute sécurité et de pouvoir exploiter utilement les visions que vous aurez reçues des guides.


Personnellement, je préfère ne pas entrer dans le référentiel scientifique pour rester au plus près des guides spirituels, de l’énergie Yin, des envies de l’âme … et de ma mission de vie.

C’est cela, et non une explication scientifique pour le mental, qui va vous mettre dans votre mission de vie sur terre.


Ma curiosité scientifique m’amène à tester et valider mes expériences systématiquement. J’ai fait plusieurs expériences avec les machines Biowell pour mesurer l’activation de la glande pinéale en méditation, après un voyage chamanique… Les tests sont d’ailleurs significatifs !



Et quel est le but du voyage chamanique ?


Chaque voyage est unique et sera guidé par les intentions particulières que vous posez après votre méditation de centrage et de protection.


Le but du voyage chamanique est de demander aux guides de l’aide pour trouver les réponses à nos questions.


La question doit être ouverte et posée par télépathie pendant le voyage ou juste avant !


L’intérêt du voyage que vous apprenez dans les formations au chamanisme que je propose sur deux ans est immense ! Les voyages guidés du cours vous permettront :

✨ d’accéder à une autre dimension de soi, plus subtile et surtout immortelle, de se relier à l’âme, de reconnecter à votre essence, votre nature profonde.

✨ en libérant l’énergie bloquée, vous aurez de l’harmonie, de la sérénité, du bien-être

✨ vous travaillez en équilibre avec les forces de la nature et allez les harmoniser en vous, par exemple l’énergie des 5 éléments

✨ tout est connecté à vous et que vous êtes connecté à tout : vous le vivez pendant le voyage (ce n’est plus seulement un concept)

✨ vous transformez votre potentiel avec une expansion de la conscience, trouvez des solutions à une problématique et changez durablement

✨ vous transmutez vos croyances, blocages, peurs

✨ vous vivez une quête de spiritualité et de sens

✨ vous pouvez avoir un impact écologique

✨ vous reconnectez votre énergie à la Terre Mère

✨ vous explorez la réalité non ordinaire et la double réalité quand vous êtes expert (la matière n’est qu’une infime partie de la réalité)

✨ vous reliez les mondes du physique et du spirituel (j’aime beaucoup l’approche de Laurent Huguelit sur les 8 Circuits de Conscience)

✨ vous pouvez vivre des soins collectifs

✨ vous pouvez vivre l’initiation au chamanisme par les esprits alliés

✨ vous aurez des flashs ou des visions, comprendrez ainsi votre mission sur terre…

✨ vous allez changer les croyances qui bloquent encore vos dons psychiques

✨ vous utiliserez la puissance d’un outil chamanique de transformation

✨ vous allez voyager avec l’esprit dans le passé, dans d’autres dimensions…

✨ vous pourrez avoir une meilleure connaissance de soi et approfondir votre développement spirituel

✨ vous serez connecté avec le flow de la loi d’attraction

✨ vous pourrez voir la réussite de votre intention

✨ vous pourrez parfois trouver le chemin de la guérison : des ancêtres, des vies antérieures ou d’événements de l’enfance…


méditation transe


Chamanisme diabolique ?


L’animisme a été longtemps condamné lors de l’arrivée du Dieu unique dans de nombreuses religions (comme le catholicisme).

De la religion au dogme, aux guerres de croyances, aux conversions forcées, à inquisition et aux accusations d’œuvrer pour le diable : il n’y a eu qu’un pas !!


De nombreux lieux sacrés pour le chamanisme celte ont été détruits pour laisser place à une église… comme c’est le cas aux Saintes Maries par exemple !


Quand je dis entendre les esprits des animaux et parler à mes guides, ça arrive encore qu’on me sorte que j’ai le diable ou des démons comme alliés.


se relier à sa nature profonde en chamanisme

Ce sont des référentiels de croyances qui font beaucoup de mal au chamanisme, l’empêchant de se répandre plus facilement comme philosophie et pratique du quotidien destinée à se relier à notre nature profonde.



Le chamanisme s’est popularisé récemment


Les Festivals ou rassemblements chamaniques un peu partout en France sont de plus en plus populaires et attirent quelques centaines de milliers de francophones.

C’est encore peu comparé à la spiritualité ou au Reiki, qui font plusieurs millions d’adeptes… mais le chamanisme est une voie qui se trouve déjà dans notre âme et qui ne demande qu’à éclore si cela fait partie de notre mission de vie.

Le folklore nuit beaucoup à la pratique du chamanisme moderne, qui doit selon moi se détacher des traditions dogmatiques pour aller vers une communication fluide, rigoureuse et instantanée avec les esprits de la nature et les guides !


La drogue est une autre source de nuisance car elle donne une mauvaise image de la pratique chamanique alors qu’à la base, les substances illicites sont des raccourcis à éviter impérativement pour un bon apprentissage du chamanisme.


Le « tourisme chamanique », le tambour et les costumes ne se traduisent pas toujours en une bonne connexion avec les guides et les esprits !

La pratique du channeling, de la médiumnité et d’autres méthodes pour se valider dans le voyage sera plus efficace que les plumes ou les hochets !


L’apprentissage des protocoles pour pratiquer le chamanisme en toute autonomie peut se faire en quelques années, que vous soyez chaman (de métier) ou seulement initié à une pratique personnelle (pour votre propre transformation intérieure).


initiation chamanique


Le chaman ouvre aux mondes invisibles et active ses capacités extrasensorielles


Le chaman doit s’ouvrir aux mondes invisibles et les découvrir par l’utilisation de ses propres capacités extrasensorielles. Au fur et à mesure de sa pratique et des rencontres avec ses guides et alliés, il va pouvoir créer sa propre cosmologie.

Ses ressentis, visions vont l’aider à approfondir ses connaissances et compétences.


Les animaux totems vont le guider dans la compréhension de ses faiblesses, de ses qualités, de ses forces comme chaman… et lui enseigner les mondes invisibles et leurs lois.


La télépathie est son outil de travail principal, mais il peut aussi utiliser le channeling, les baguettes de sourcier, le pendule et la radiesthésie, le soin chamanique, la divination, les oracles…

Il a de nombreux dons à activer sur son parcours et peu se servir d'outils variés dans sa pratique !


divination chamanisme

Quand sa protection devient suffisante, il pourra aussi avoir une discussion avec les entités du bas astral pour pouvoir les retirer des lieux ou des chakras.


Il pourra aussi vibre l’incorporation des dévas et des esprits de la nature pour développer ses compétences ou augmenter son taux vibratoire.


Souvent, lors du voyage chamanique, il aura la sensation de se déplacer dans le temps et l’espace et d’explorer des mondes, dimensions, époques et lieux très variés… afin d’y trouver des enseignements.


Le chaman peut alors partager ses expériences, donner du sens à sa vie mais aussi à celle de ses «clients»… Son objectif est d’enseigner et de guider, sans interpréter avec le mental et sans influencer les autres en raison de la loi du libre arbitre !! Il est donc un guide qui ouvre la voie mais ne pousse pas l’élève sur le chemin, ce dernier doit se bouger seul pour avancer à son tour grâce à ses propres guides et expériences !! Ce principe reste vrai même en soin chamanique !


Soin chamanique c est quoi


Le soin chamanique a pour objectif d'harmoniser les énergies dans l'aura de la personne ou dans un lieu. Les énergies peuvent en effet ne plus circuler en raison d'un problème du corps physique, des émotions, des pensées, ou encore en présence d'entités ou de démons qui possèdent une partie des énergies de la personne.


Le chamane utilise ses perceptions subtiles, sa clairvoyance, mais aussi des rituels, des passes énergétiques, l'aide des alliés ou encore des objets de pouvoir comme son bâton et son tambour pour ramener l'équilibre dans l'aura.


soin chamanique


Voyage chamanique, animaux totems et guides


Le voyage à la rencontre de l’animal totem est un des premiers que j’ai pu faire lors de mon initiation au chamanisme. C’est le plus populaire et tendance, c’est aussi le plus facile à exploiter car les médecines des animaux totems sont très bien expliquées dans de nombreux ouvrages. Les animaux, en vision, donnent aussi des images claires des dons et capacités à développer.

Vous pouvez découvrir vos animaux totems dans les voyages chamaniques guidés du cours de médiumnité : rencontre avec les esprits des animaux (formation 1ère année de l’Onde Cristalline).



animal totem


Voyage chamanique animal totem : qui sont-ils ?


Les animaux les plus courants (loup, lion, panthère, cheval…) et d’autres moins courants (vers, mouche, tique, mouette…) enseignent tous leur médecine de l’animal totem !

Vous recevez cet enseignement, des symboles, des ressentis lors de la rencontre dans des visions que vous aurez pendant le voyage chamanique.

La médecine de l’animal apparaît comme une histoire qui raconte les qualités à développer pour libérer des blocages. Le plus souvent, l’animal vient répondre à une question que vous posez aux guides dans un voyage chamanique, mais il peut aussi se présenter sous forme de signes, de synchronicités, dans une quête de vision ou encore en rêve.



Les animaux totems savent comment reconnaitre chaman


Le voyage chamanique de l'animal totem est riche d'enseignements sur nos forces et nos faiblesses. Les animaux nous montrent comment dépasser une situation en utilisant leurs capacités.

Certains savent aussi comment reconnaitre le chaman qui n'est pas encore initié et lui montrer la voie à suivre pour développer tous ses pouvoirs chamaniques. La chouette, le loup, la chauve souris sont parmi les animaux totems qui guident le plus souvent le chaman dans ses voyages. Ils vont donc lui apparaître en rêve ou en visions, et parfois même dans la nature !



animal totem lion

Fusion avec les animaux de pouvoir


Il est possible de fusionner avec les animaux pour vivre une expérience en immersion totale dans l’énergie de l’animal : c’est l’incorporation.


Le voyage permet la recherche d’animaux de pouvoir, totems ou animaux guides : vous pourrez approfondir ces thèmes dans la formation rencontre avec les esprits des animaux car chacun a ses spécificités.


Lors du voyage, vous partez dans le monde du Bas ou le monde du Milieu avec votre guide et ce sont souvent les animaux totems ou les dévas des animaux qui vont vous trouver. Pour arriver à les voir, il faut utiliser la clairvoyance sans bloquer avec le mental !


Les animaux de pouvoir sont tellement nombreux qu'ils peuvent trouver une solution à chaque problématique que vous rencontrer dans votre chemin chamanique !


loup animal totem


Importance de l’ancrage en voyage chamanique


Contrairement à ce qui est souvent enseigné, l’ancrage ne vient pas en visualisant de grosses racines sous les pieds !

Il signifie avoir un chakra racine ouvert. Cela est possible si votre ego (Je Suis), vos valeurs, votre incarnation sont forts et que vous prenez votre place et que vous avancez au bon rythme dans votre mission de vie.

L’ancrage demande d’avoir accepté la vie sur terre et votre incarnation pleinement.


Si vous pratiquez le voyage pour fuir la réalité (famille, travail, soucis, système actuel…) alors vous n’avez pas d’ancrage… vous aurez donc du mal à revenir prendre contact avec votre corps physique !!


En outre, un mauvais ancrage ne permet pas de se remplir d’énergie tellurique : le taux vibratoire reste donc bas et les chakras sont en partie ou totalement fermé… la protection et le 3ème œil ne fonctionnent donc pas.


Si vous partez en voyage sans les bons protocoles, il vous arrivera de vous percher ou perdre votre ancrage… c’est ce qui se passe quand on active le pôle cosmique ou spirituel sans avoir une connexion suffisante à la matière et à l’énergie tellurique.


ancrage voyage chamanique

La conséquence est une remontée du plan énergétique horizontal trop haut, ce qui décale votre aura au dessus de votre corps physique, au lieu d’être bien en face. Fatigue, hallucination, dissociation ou folie sont les conséquences les plus communes de la perte d’ancrage !


L’enracinement et la sécurité sont enseignés dans les premiers cours de la formation sur deux ans au chamanisme et à la médiumnité pour partir avec les bonnes bases. Je vous en parle aussi en détail dans mon roman initiatique, où vous découvrez comment j'ai été initiée au chamanisme tout en faisant des exercices pour débuter vous aussi !



Comment reconnaître le chaman ? Qui peut être chaman ?


Dans le chamanisme occidental, c’est la désignation par les esprits et les expériences vécues avec eux qui devraient normalement désigner le chaman.

Dans la tradition, le chaman était choisi par les esprits et par un autre chaman.

Aujourd’hui, ces traditions se perdent un peu, diluée dans le folklore ou le dogme.