• L'Onde Cristalline

Mes 3 astuces pour suivre votre intuition en restant zen !


« Ce serait tellement merveilleux de toujours entendre son intuition avant de faire un choix important ! ». Voilà une phrase que nous passons notre temps à nous répéter chaque fois que nous n’avons pas écouté notre petite voix intérieure.

En effet, qui n’a pas laissé son parapluie en se disant je n’en ai pas besoin, la météo prévoit du soleil… pour finir détrempé sous l’orage en fin de journée ? Et ça, c’est pour un petit choix facile et sans conséquence, à part peut-être un léger rhume le lendemain !

La plupart du temps notre intuition nous parle : vous la connaissez aussi et êtes familier avec elle : c’est cette capacité à avoir une connaissance ou une idée de façon spontanée, instantanée, sans logique ou raisonnement rationnel derrière. C’est le genre de perception, de flash, d’idée de génie qui nous traversent furtivement l’esprit sans prévenir.

Alors, pourquoi ne suit-on pas notre intuition ? Après tout, elle est toujours de bon conseil et il n’existe pas de « mauvaise intuition », car cette connaissance spontanée vient de la partie la plus élevée et connectée de notre Être.

Il existe 3 sources de blocages principaux qui font que nous ne prêtons pas attention à notre intuition, découvrez-vite lesquels dans cet article !

  • 1 - Le timing :

Notre société moderne nous encourage à être en flux tendu du matin au soir, à beaucoup courir pour bien remplir nos journées et nous jonglons pour la plupart entre la vie professionnelle, de famille, de couple… sans oublier les loisirs ou les tâches ménagères. Pas vraiment de temps pour souffler, se détendre, ralentir. Or l’intuition s’exprime depuis notre part féminine (même pour ces messieurs) : c’est-à-dire depuis notre Yin, énergie calme, d’introspection, de repos, de silence. Ainsi dans le rythme actuel de nos journées, l’intuition a plus de mal à se former.

L’astuce incontournable ici sera bien sûr de s’accorder plus de temps pour se détendre et se reposer. C’est aussi de parvenir à ralentir le rythme et rester plus souvent connecté à l’instant présent.

Plusieurs fois par jour, prenez le temps de respirer tranquillement, d’écouter les messages de votre corps : que ce soit dans les embouteillages, la caisse du supermarché, la pause déjeuner, ou pour les plus pressés, la pause « pipi »… Vous pourrez aussi développer votre intuition en méditant ne serait-ce que quelques minutes plusieurs fois par jour.

Ma méditation préférée pour revenir dans le moment présent : respirer trois fois profondément puis observer ce qui m’entoure en posant mon regard sur les objets, les arbres, les personnes autour de moi, sans pensée ni jugement, mais comme un simple témoin de la scène. Puis, je pose mon attention sur ce que j’entends, le moindre son est capté. Ensuite, je passe au goût et à l’odorat, sens qui sont souvent délaissés et qui pourtant connectent directement notre Être aux mémoires de l’inconscient ! Enfin, je pose mon regard intérieur sur mes ressentis et mes émotions. Effet Zen garanti !

Votre intuition en profitera certainement pour s’exprimer car cet exercice lui laisse l’espace nécessaire !

  • 2 - Le mental :

Nos pensées tournent en flot continu, le plus souvent orientées sur le passé (nos regrets, nos remords, nos conflits, nos échecs de la semaine…) ou vers le futur (la prochaine soirée, les courses, les choses à finir au travail ou à la maison…). Le mental est très rarement dans le moment présent, concentré dans l’instant et encore moins souvent silencieux. Le problème c’est que l’intuition nous parle avec une petite voix intérieure discrète, légère et se trouve noyée dans le dialogue sans fin du mental. Elle passe inaperçue ! De plus, quand l’intuition se fait enfin entendre, le mental renchérit immédiatement avec des commentaires, des analyses et de la logique. L’intuition n’a parfois aucune chance face à cet adversaire bien rationnel qui nous rassure !

Un exemple qui m’est arrivé : j’étais dans un bus par temps de neige et d’un coup j’ai senti l’urgence de descendre. Mon mental a mis son grain de sel : il neige, il fait froid, je ne vais quand même pas marcher, je vais être en retard en cours, il n'y a pas de raison de descendre du bus maintenant, calme toi… mais mon intuition a insisté. J’ai donc cédé et demandé au chauffeur de m’ouvrir pour descendre… et j’ai marché le long de la route qu’emprunte le bus. Je me demandais ce qui m’avait pris tandis que mon mental se moquait de mon impulsivité. Et après quelques mètres : le bus a eu un accident (rien de grave) en rentrant dans un arbre, sous mes yeux et le mental s’est avoué vaincu par l’intuition !

L’astuce avec le mental c'est d’apprendre à le discipliner, savoir le mettre en arrière plan, afin de faire plus souvent confiance à la voix de l’intuition.

Mon exercice préféré : je coupe en conscience (par choix) le flot de mes pensées quand celui-ci prend une tournure négative ou se met à tourner en boucle. Il suffit de dire STOP et se « forcer » à penser à autre chose de plus positif. Par exemple vous stressez pour un événement important et ne cessez d’y penser : dites STOP et concentrez vos pensées sur le dernier événement agréable et positif que vous avez vécu (vacances, douceur, balade : ce qui vous vient à l'esprit convient). En faisant cela, d’une part vous apprenez à canaliser et interrompre au besoin le mouvement incessant du mental et d’autre part vous élevez votre énergie vitale en vous focalisant sur le positif.

Votre intuition en sera ravie, car elle aura ainsi plus d’occasions de se révéler, d’être vraiment écoutée et surtout de ne plus être supplantée par la logique.

  • 3 - La peur :

Le plus souvent, écouter et agir selon notre intuition revient à être spontané voire illogique et cela fait peur ! En effet, cela nous sort des sentiers battus, des habitudes, des mécanismes de défenses et de notre zone de confort. Le mental, lui, aime les habitudes car cela lui donne l’illusion d’être en contrôle et de maîtriser les choses. L’intuition, elle, ne cherche pas le contrôle ni la logique, elle cherche la solution optimale, le bonheur, l’évolution personnelle, le dépassement de Soi…

Lors de mes consultations en cabinet d’énergéticienne, je vois très souvent des clients perdus et en conflit intérieur face à un mal-être qui provient d'une frustration (souvent face à leur travail). Ils souhaitent par exemple en changer, leur intuition leur a donné l’idée d’une piste de reconversion possible… mais ils n’arrivent pas à la suivre, à sauter le pas pour demander un congés pour formation ou hésitent, une fois un nouveau diplôme en poche à lâcher la sécurité financière de leur poste actuel. Du coup ils tournent en rond, souvent en somatisant des douleurs physiques, psychologiques ou émotionnelles. L’intuition a parlé, elle a été entendue et pourtant l’action juste, celle qui fait grandir et évoluer, celle qui mène au bonheur n’est pas actée.

L’astuce ici sera bien sûr de passer à l’action en suivant vos intuitions. Pour cela il n’y a pas trente-six solutions : il faut écouter l’intuition, mettre en place un plan d’action avec des étapes que vous pourrez suivre jour après jour pour les projets les plus longs ou dans les 5 minutes pour les actions les plus courtes… puis OSER.

L’exercice que je préfère, quand je me retrouve bloquée dans ma zone de confort, c’est de m’imaginer dans 5 ans sans avoir rien changé. Comment je me sentirai ? Qu’est-ce que je me dirai sur moi, ma vie, mes succès ? Si la perspective de ne rien changer vous fait froid dans le dos, alors peut-être que le changement envisagé devient nécessaire et vital pour vous et que votre intuition, en fidèle alliée de votre bonheur, vous invite à faire un petit pas en avant !

L’intuition fonctionne d’ailleurs comme un muscle (rappelez-vous les courbatures quand vous n’avez pas fait de sport depuis un moment). Pour l’utiliser facilement au quotidien, il faut apprendre à l’utiliser, l’écouter et agir en suivant ses conseils régulièrement.

Il faut le faire souvent pour devenir ce qu’on appelle une personne intuitive. Les intuitifs ne sont pas « médiums » : ils écoutent juste plus souvent que la moyenne leur petite voix intérieure, multipliant ainsi les opportunités, les belles rencontres, les occasions qui changent la vie !!

Nous pouvons souvent dire que c’est de la chance… je pense qu’il s’agit d’un mix détonnant : INTUITION + COURAGE. Car en suivant l’intuition, il n’est pas toujours possible d’expliquer pourquoi nous agissons : nous sommes comme mus par une force intérieure qui nous guide, nous conseille, nous soutient et l’analyse logique n’a pas toujours de place dans ce processus qui allie le cœur et l’esprit.

Je vous souhaite en tout cas de pratiquer le lâcher prise, vous centrer dans l’instant présent en calmant vos pensées pour révéler votre plus belle nature grâce aux idées avisées soufflées par votre intuition.

Cet article participe à l’évènement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprécie beaucoup ce blog, mon article préféré est les 12 petits pas pour vaincre votre stress ici.

Olivier Roland et son blog m’ont d’ailleurs inspirée pour vous permettre de me suivre via des articles, astuces et vidéos en créant mon propre blog magique et chamanique !

Florence Réale

Énergéticienne, médium, chamane

#intuition #pratiqueintuitive #communicationintuitive #zen #stress

382 vues